Création Féebulleuses 2014: ENTRE(SORT) CHIENS ET LOUPS

 Édito 2014

« Ce que nous défendons, nous le défendons pour tous ».
Ces derniers temps, tout le monde a entendu cette maxime de la lutte des intermittents du spectacle et précaires, pointés du doigt parce qu’ils font grève et mènent des actions pour tenter d’empêcher le démantèlement radical de l’assurance chômage.
De fait, ce qu’ils défendent, ils le défendent pour nous tous !!!
Plus largement, si leurs revendications ne sont pas entendues, c’est la culture dans son ensemble qui verra son champ d’action appauvri. Pourtant il s’agit d’un secteur dynamique, créateur de richesses économiques, mais aussi et surtout de richesses humaines, sans parler de la plus-value touristique des territoires riches en événements culturels, dont le patrimoine est mis en avant !
Dans ce climat de défense de droits sociaux fondamentaux nous engageons cette 5ème édition des Féebulleuses et apportons notre soutien à ce combat.
Alors que la fête commence !!!
Accourez et venez découvrir un festival hanté de créatures en tous genres car, qu’on se le dise mesdames et messieurs : « Il était une fois au château de Liviers...des Monstres !!! »
Vous y rencontrerez des princesses rock’n roll, des comédiens chimériques, des conteuses délurées, des plasticiens zinzins et autres « monstres sacrés » de la création artistique régionale et nationale !
Comme chaque année nous avons souhaité que la programmation soit la plus éclectique et trans-générationnelle possible !
Pour cette édition, Les Féebulleuses ont mis l’accent sur une création déambulatoire unique, en invitant plasticiens et comédiens pendant une semaine de résidence afin de divaguer ensemble autour du thème « monstres et château » : « Entre(sort) chiens et loups » surprendra petits et grands le samedi 6 septembre !
N’oubliez pas dimanche à midi le grand buffet de gredins, festif et familial, à partager tous ensemble, spectateurs, artistes et bénévoles (à prix de bandits !)
Voilà de quoi se réjouir en cette fin d’été, être curieux et se laisser surprendre par ces créatures férocement sympathiques, chantres des arts vivants et provocateurs d’imaginaire, qu’on appelle « artistes ».
La culture est un élément indispensable à notre société pour nous faire rêver, réfléchir, réagir, prendre conscience, égayer, émouvoir, redonner espoir.
Nous y croyons et voulons le partager avec vous tous, les 5, 6 et 7 septembre prochains.

Soutenez nous